A la découverte des richesses du littoral malouin

Posté par le fév 5, 2013 dans Revue de presse | Pas de commentaires

Pays Malouin – 4 août 2011

 

« Balade-découverte du littoral » avec Yann Perraud, guide naturaliste. Une rencontre avec la vie au fil des marées.

En quoi consiste cette balade ?

Premièrement il s’agit de faire découvrir aux gens le phénomène des marées. Et cela commence par une lecture du paysage. St-Malo connaît les plus fortes marées d’Europe. Ca à façonner la ville, son urbanisme, ce sont elles qui font d’intra-muros une presqu’île. Ensuite, on va s’intéresser aux différentes espèces qui vivent sur les plages. C’est une balade interactive pour tout public.

 

Une biodiversité importante sur les plages malouines ?

Extrêmement importante ! On distingue plus de 600 espèces d’algues. Mais aussi de nombreuses variétés de coquillages, de poissons et même des hippocampes. Des espèces exotiques comme le grain de café, un coquillage tahitien. Elles se répartissent par « étage » sur la plage. Certaines vivent exclusivement dans l’eau, d’autres à la surface sur les différents niveaux de la plage selon les conditions. D’une plage à l’autre, les espèces changent. Ce que l’on trouve sur l’une peut être inexistant sur l’autre et vive versa.

 

Cette biodiversité est-elle en danger ?

Il n’y a pas vraiment d’espèces particulièrement menacées dans le bassin de St-Malo. On voit même revenir en nombre les ormeaux alors qu’on en voyait plus il y a quelques années. Mais bien-sûr, cela ne veut pas dire qu’il faut faire moins attention au littoral, bien au contraire.

 

Comment protéger cet environnement?

Le plus important c’est le respect de la taille des animaux péchés ou des coquillages ramassés. De remettre en liberté les spécimens trop petits. Elles sont fixées par la préfecture maritime, il est donc essentiel de s’adresser directement à elle. Mais attention, chaque préfecture maritime définit ses propres tailles reglementaires. Ainsi, ce ne sont pas les mêmes si l’on se trouve à St Briac ou à Lancieux.

 

Peux-t-on trouver des « trésors » sous les rochers? Si oui quels sont les meilleurs endroits?

On peut trouver de très beaux animaux comme des tourteaux et des homards. Il y a bien des endroits plus propice à une bonne pêche.  Mais ça, c’est à vous de les trouver !

 

Olivier LE HENAFF